Dossier de négociation réglé au Maxi Saint-Jean

Puisque les progressions se font aux 500 heures, cela signifie que la rémunération d’un(e) salarié(e) à temps plein augmentera entre 6 % et 8 % par année et qu’un(e) salarié(e) à temps partiel augmentera d’au moins de 4 %.

Lire la suite...

Ratification d’une entente de principe à la Maison du père

Le contrat de travail prévoit notamment des augmentations de salaire rétroactives au 1er janvier 200 variant entre 8% et 27% selon la classification.

Lire la suite...

Les syndiqué(e)s de l’abattoir Sunnymel au Nouveau-Brunswick bonifient leurs conditions de travail

C’est dans un climat harmonieux et constructif que se sont déroulées les onze rencontres de négociations qui ont mené à la ratification du contrat de travail des quelque 179 syndiqués de cette usine située à Clair au Nouveau-Brunswick.

Lire la suite...

Les syndiqué(e)s des TUAC 500 du IGA Famille Hébert adoptent un contrat de travail de six ans

  Nous sommes très heureux du dénouement rapide de la négociation qui améliore de façon concrète les conditions de travail des syndiqué(e)s du secteur de l’alimentation.

Lire la suite...

Les syndiqué(e)s TUAC 500 du IGA Coaticook adoptent leur nouveau contrat de travail

Les deux parties se sont entendues sur des augmentations de salaire variant entre 14% et 20% en cours de convention selon la classification.

Lire la suite...